Nos boursiers 2018

Dr Benjamin Ledoux

Service de radiothérapie oncologique

« Place à la protonthérapie, une forme de radiothérapie ultra-précise particulièrement adaptée aux enfants »

La radiothérapie conventionnelle est un traitement anti-cancéreux qui consiste à irradier des tumeurs malignes avec des photons de haute énergie. Bien que très efficaces, les photons traversent l’ensemble du corps sans s’arrêter, et irradient également sur leur passage les organes sains adjacents aux tumeurs, provoquant l’apparition d’effets secondaires. Cette exposition au rayonnement est également responsable du risque d’apparition de cancers radio-induits après 20 ou 30 ans.

Les Cliniques universitaires Saint-Luc et l’UCL, en partenariat avec l’UZ Leuven et la KU Leuven, se sont associés pour ouvrir un centre de protonthérapie sur le site de Gasthuisberg en 2019. Cette technique utilise des faisceaux de protons au lieu des photons. Les protons ont la particularité de s’arrêter au niveau de la tumeur, et préservent ainsi les organes sains de voisinage d’une irradiation délétère. Ce nouveau type de traitement profitera principalement aux enfants atteints de cancer. En effet, leur corps en pleine croissance est particulièrement sensible aux radiations ionisantes, et leur plus longue espérance de vie les expose d’avantage au risque de développer un second cancer dans leur vie future.

La Fondation Saint-Luc va me permettre d’approfondir mes connaissance en réalisant un stage d’un an à l’UZ Gent afin d’y acquérir une expertise en radiothérapie pédiatrique. Cette formation sera également complétée par plusieurs stages dans différents centres de protonthérapie déjà opérationnels, dont celui de Philadelphie (Roberts Proton Therapy Center - Abramson Cancer Center).

Fort de cette expérience, je rejoindrai, à mon retour, l’équipe de radiothérapie oncologique des Cliniques universitaires Saint-Luc afin d’en faire profiter l’ensemble des patients pédiatriques qui seront traités dans notre Service et dans le futur centre KUL-UCL de protonthérapie.

Le projet du Dr Benjamin Ledoux :

Place à la protonthérapie, une forme de radiothérapie ultra-précise particulièrement adaptée aux enfants