Nos boursiers 2018

Dr Pauline Montigny

Service de rhumatologie

« Mieux comprendre la néphrite lupique »

Le lupus érythémateux disséminé est une maladie due au dérèglement du système immunitaire et qui atteint le plus souvent la femme jeune.

Dans la moitié des cas, elle se complique d’une atteinte rénale : la néphrite lupique. Cette complication n’est pas toujours bien maîtrisée malgré les traitements immunosuppresseurs conventionnels. Lorsque le contrôle exercé sur la maladie est insuffisant, la fonction rénale des patients se dégrade progressivement, ce qui menace directement leur qualité de vie (recours à la dialyse, par exemple), voire leur survie.

Les mécanismes cellulaires et moléculaires qui sous-tendent le développement du lupus érythémateux disséminé sont complexes, mais l’implication d’un sous-type de globules blancs, appelés lymphocytes T CD8, est reconnue. Des travaux précédents ont montré qu’il existe un lien entre la présence de ces lymphocytes T CD8 dans les reins et la résistance au traitement. Le but de mes travaux est d’en comprendre les mécanismes en étudiant le rôle de ces lymphocytes dans des modèles animaux de maladie lupique.

Avec l’aide de la Fondation Saint-Luc, j’espère ainsi mieux comprendre les mécanismes qui sous-tendent la néphrite lupique pour mieux les cibler par de nouveaux moyens pharmacologiques.

Le projet de la Dr Pauline Montigny :

Mieux comprendre la néphrite lupique