Evénement

30ème Remise des Bourses de la Fondation Saint-Luc

Chaque année plus nombreux, ils étaient 26 le 19 mai dernier à recevoir une bourse de perfectionnement ou un mandat de recherche de la Fondation Saint-Luc. Ces jeunes espoirs font la fierté des Cliniques universitaires Saint-Luc. Ils se battent ensemble, chacun dans leur spécialité, pour les patients.

Conférence du Pr Xavier Geets : Contre le cancer, la protonthérapie

Pour cette 30ème cérémonie académique de remise des bourses de la Fondation Saint-Luc, près de 550 invités ont pu voyager dans l’univers passionnant d’une technologie d’avant-garde : la protonthérapie. Le Pr Xavier Geets, Chef de clinique associé au Service de radiothérapie oncologique, a levé le voile sur cette méthode de traitement novatrice contre le cancer qui sera proposée en Belgique dès 2019.

Véritable ennemi public, le cancer nécessite le développement de nouvelles armes thérapeutiques toujours plus performantes. Proche de la radiothérapie conventionnelle, la protonthérapie
se dégage peu à peu comme un traitement d’avenir. Il s’agit d’une forme de radiothérapie ultra-précise. « Ce nouvel outil a pour but de cibler les rayons sur la tumeur afin de la détruire » explique le Pr Xavier Geets, radiothérapeute oncologue aux Cliniques universitaires Saint-Luc. Il ajoute : « Ce qui diffère, c’est l’utilisation des protons à la place des photons. Ils ne sont pas plus puissants mais permettent de cibler une tumeur de manière plus précise et de limiter la toxicité du traitement. » Cette spécificité est un avantage majeur. Pour le professeur Geets, « Avoir recours à la protonthérapie permettra de réduire les effets secondaires ou de possibles futurs cancers induits par le traitement.» Cette thérapie ciblée est particulièrement recommandée chez les enfants, dont l’organisme, en plein développement, peut être considérablement affecté par les effets secondaires à long terme d’une irradiation.

Bientôt en Belgique !
La protonthérapie n’est pas encore disponible en Belgique. C’est en 2019 que les patients belges pourront profiter de cette technologie d’avant-garde. L’UCL, les Cliniques universitaires Saint-Luc, la KU Leuven et l’UZ Leuven se sont en effet associés afin de créer un centre dédié à la protonthérapie dans notre pays, financé par le privé et le mécénat.

Situé sur le site de l’UZ Leuven, ce centre académique d’expertise permettra des collaborations avec des experts nationaux et internationaux, autour de projets de recherche innovants et d’études cliniques. Il comprendra un espace pour les activités cliniques et l’accueil du patient, ainsi qu’une salle permettant les examens hautement techniques. « Avec ce projet d’envergure, nos équipes s’inscrivent pleinement dans la cancérologie du 21ème siècle », confie Xavier Geets.

Suite à la procédure d’attribution du marché en vue de l’acquisition d’un appareil de protonthérapie, le marché a été confié à IBA, le spécialiste wallon de protonthérapie.