Evénement

29e Remise des Bourses de la Fondation Saint-Luc - 2015

Le 20 mai dernier a eu lieu la 29ème remise des bourses et mandats cliniciens-chercheurs aux lauréats 2015-2016.

 

CONFÉRENCE du Professeur Bertrand Tombal : La prostate, affaire d’homme ?

Le diagnostic et le traitement du cancer de la prostate intéressent principalement les hommes. Vraiment ? Les thérapies actuelles se concentrant principalement sur l’éradication du cancer peuvent entraîner des effets secondaires allant bien au-delà des seuls changements physiques. Elles qui génèrent en effet fatigue, dysfonction érectile et fuites d’urine et, en cas d’hormonothérapie, bouffées de chaleur, croissance du tissu mammaire, diminution du désir sexuel, gain de poids et diminution de l’acuité mentale.

Les conséquences psychologiques de ces effets secondaires peuvent se révéler dévastatrices tant elles affectent l’estime de
soi et le sens de l’identité des hommes.

Les dégâts collatéraux du cancer de la prostate sont incompatibles avec les conceptions occidentales de la masculinité.
Notre culture exige en effet des hommes qu’ils soient physiquement forts, capables, indépendants et protecteurs.
Dans ce combat, ces derniers ne sont pas seuls. Dans la plupart des cas, une femme ou un partenaire en est également
profondément affectée. C’est la raison pour laquelle il est important aujourd’hui d’expliquer pourquoi le cancer de la prostate concerne les femmes autant que les hommes.