Legs & succession

 

UN LEGS EN FAVEUR DE LA FONDATION SAINT-LUC :
Un geste qui prolonge la vie...

 

Faire un legs en faveur de la Fondation Saint-Luc est avant tout un formidable message d’espoir pour tous les patients qui luttent actuellement contre la maladie au sein des Cliniques. En soutenant les missions de la Fondation Saint-Luc, vous permettez aux patients de bénéficier plus rapidement des progrès de la recherche.

 

Il est clair que vous préférez ne pas penser au jour où vous ne serez plus là; mais il est pourtant judicieux de prendre certaines dispositions afin de vous assurer que tous vos souhaits seront réalisés au moment venu.

Tout en respectant la part revenant à vos héritiers proches, il vous est loisible de prévoir un legs de tout ou partie de votre patrimoine (legs universel ou à titre universel), ou même d’un seul élément de ce dernier (legs particulier), en faveur de la Fondation Saint-Luc.

Comment ?

Par testament authentique (acte notarié) ou olographe (écrit, signé, daté de la main du testateur).

Quels biens ?

Tous vos biens peuvent faire l’objet d’un legs (meuble, immeuble, somme d’argent, valeurs mobilières…)

Droits de succession ?

La Fondation payera des droits de succession réduits (6,6% à Bruxelles-capitale, 7% en Wallonie et 8,5% en Flandre) ce qui garantit une déperdition minime de votre patrimoine, lequel sera affecté dans la proportion souhaitée aux buts de la Fondation Saint-Luc.

Pas d’héritier, héritier(s) lointains ou souhait de favoriser un proche non héritier (ami…) au profit de la Fondation ? Optez pour la technique du legs en duo :

Les droits de succession étant élevés pour ces catégories d’héritiers ( entre 25 et 80% ), l’avantage de faire intervenir la Fondation par un legs en duo est qu’elle prendra en charge les droits de succession à un taux réduit.

Dans ce cas, les personnes que vous souhaitez favoriser ne payeront pas de droits et bénéficieront de davantage de patrimoine au final. Ainsi, la Fondation pourra affecter le reliquat après paiement des droits, à ses buts. Tout en faisant une bonne action , l’impact du legs en duo est aussi fiscalement avantageux.

Rigueur, transparence et confidentialité sont plus que jamais des exigences légitimes de nos mécènes. Guidée par ces mêmes valeurs, il nous est important de vous confirmer que tout euro légué à la Fondation Saint-Luc est intégralement reversé au projet lui-même, à l’affectation que vous aurez définie.

Si vous souhaitez soutenir la Fondation d’une autre manière, d’autres options s’offrent à vous : legs en mono, legs en duo inversé, legs de residuo, donation avec réserve d’usufruit, don manuel, don par virement, donation mobilière, …

Toute personne désireuse de recevoir plus d’informations sur ces différentes techniques ou de léguer l’entièreté ou une partie de ses avoirs à la Fondation peut contacter Madame Astrid Chardome (02/764.17.39 ou astrid.chardome@uclouvain.be, Juriste et Conseillère en planification successorale au sein du secrétariat général.

Un contact en toute discrétion sera programmé afin de vous informer au mieux et définir les modalités de réalisation d’une telle disposition. Nous vous conseillons vivement de vous faire assister par un professionnel (un notaire, ou autre) pour la rédaction de votre testament. La Fondation Saint-Luc sera à l’écoute de tous desiderata des éventuels donateurs et s’engage d’ores et déjà à respecter vos volontés.

La Fondation Saint-Luc participe à la campagne de Testament.be

Testament.be organise chaque année une campagne nationale afin de faire connaître au grand public les différentes possibilités de léguer ses biens à une bonne cause. Leur slogan clame que « Même si vous n’êtes plus là, votre influence perdure. Plus que vous ne l’imaginez. » Cette campagne regroupe plus de 100 associations. La Fondation Saint-Luc y participe depuis 2011.