Nos boursiers 2015

Dr Bernard Hanseeuw (renouvellement de bourse)

Service de neurologie

« Mieux dépister la maladie d’Alzheimer »

La maladie d’Alzheimer se caractérise par l’accumulation de deux lésions dans le cerveau: l’une contenant une protéine appelée « tau », l’autre contentant du peptide « amyloïde ». Depuis 2004, des techniques d’imagerie moléculaire (PET-scan) permettent de visualiser l’amyloïde dans le cerveau. De manière surprenante, les chercheurs ont découvert que de nombreux patients âgés sains, sans troubles de mémoire, présentaient de l’amyloïde cérébral ; le terme de maladie d’Alzheimer préclinique est utilisé pour caractériser ces sujets. Nous ne sommes hélas pas encore en mesure de savoir si tous développeront une démence d’Alzheimer et si c’est le cas, dans quels délais. Il est donc primordial d’évaluer également les dépôts de protéine tau afin de mieux comprendre ce qui déclenche la survenue des pertes de mémoire.

L’objectif de mon projet de recherche est d’évaluer l’impact des protéines tau et amyloïde sur la mémoire et le fonctionnement cérébral. Grâce au soutien de l’Ordre de Malte-Œuvre du Calvaire, j’ai l’opportunité de passer une deuxième année au Massachusetts General Hospital, l’hôpital académique d’Harvard. Mon stage est supervisé par le Professeur Reisa Sperling, Directrice du Center for Alzheimer Research and Treatment.

À mon retour, prévu en octobre 2016, je développerai l’imagerie de la protéine tau aux Cliniques universitaires Saint-Luc. 

Rapport