Nos boursiers 2021

Dr Patricia Steenhaut

Service d’obstétrique

« Pour de nouvelles compétences en médecine fœtale »

La médecine fœtale permet aujourd’hui, grâce aux progrès de l’imagerie prénatale (échographie et IRM), la détection très précoce de malformations fœtales. La majorité des malformations peuvent être adéquatement prises en charge après la naissance.

Cependant, certaines malformations ou maladies fœtales s’aggravent irrémédiablement pendant la grossesse et mettent en péril le pronostic fœtal (mort in utero) ou néonatal (maladie difficilement compatible avec la vie ex utero). Dans de tels cas, faire naître ces fœtus prématurément pour une prise en charge ex utero n’est pas envisageable, soit parce que le fœtus n’est pas viable, soit parce qu’un accouchement ajouterait une prématurité sévère à la pathologie sous-jacente. Pour ces situations particulières, la chirurgie fœtale trouve sa place d’exception avec comme objectif de corriger l’anomalie in utero ou de ralentir son évolution pendant la grossesse, afin d’améliorer le pronostic de ces enfants à partir de la naissance et sans prématurité induite.

Grâce au soutien de la Fondation Saint-Luc, je pourrai me former à la chirurgie fœtale et à l’imagerie prénatale par IRM, en intégrant durant six mois, l’équipe du Pr Yves VILLE de l’Hôpital Necker, à Paris. Cette équipe a développé une expertise internationalement reconnue en médecine fœtale et est un centre référent pour la chirurgie in utero.

La finalité de ce séjour est d’intégrer la chirurgie in utero dans notre arsenal de prise en charge, de renforcer notre expertise en médecine fœtale, tout comme la collaboration multidisciplinaire pour toutes les pathologies fœtales dans le Service d’obstétrique des Cliniques universitaires Saint-Luc, pour le bénéfice des patientes et de leur fœtus.