Nos boursiers 2017

Justine Migeotte - Lauréate de la Bourse "Ordre de Malte-Œuvre du calvaire"

Infirmière - Service de pathologies cardiovasculaires intensives

« Formation d’une équipe de soins intensifs cardiovasculaires (CVI2) à l’accompagnement des personnes en fin de vie »

Les services hospitaliers des soins intensifs accueillent des patients dont une ou plusieurs fonctions vitales sont menacées. Tout est mis en oeuvre pour assurer la vie aux personnes qui y sont admises, ce qui nécessite parfois le déploiement de techniques très élaborées. La formation des soignants qui travaillent dans ce secteur est d’ailleurs essentiellement axée sur les soins curatifs.

Lorsque les traitements engagés montrent leurs limites, les patients et leur entourage doivent être accompagnés vers une fin de vie au sein même de ces services. En effet, lorsqu’ils dépendent d’une technologie ou d’une médication spécifique au milieu des soins intensifs, les malades ne peuvent pas être transférés dans un autre service hospitalier pour y recevoir des soins plus adaptés.

Mon projet vise à développer les compétences en soins et traitements palliatifs de l’équipe du Service des pathologies cardiovasculaires intensives (CVI2) des Cliniques universitaires Saint-Luc. Il devrait permettre d’améliorer la qualité des soins et d’aider les soignants à être plus sereins face à ces situations éprouvantes.

La Fondation Saint-Luc interviendra dans le financement d’une formation ciblée et interactive de quatre jours qui sera donnée par des experts en matière d’éthique, de communication et de soins palliatifs. Elle s’adressera aux médecins, infirmièr(e)s et aides soignant(e)s de ce Service.

Le projet de Justine Migeotte :

Formation à l’accompagnement des personnes en fin de vie